Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Territoires >

Télémédecine : les recommandations des industriels

DSIH, LUNDI 29 AVRIL 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Syntec Numérique et SNITEM viennent de publier une analyse de programmes de télémédecine appliqués au suivi de malades chroniques en Europe et aux Etats-Unis. Les enseignements tirés de ces études de cas et l’examen des conditions de leur transférabilité en France conduit les deux syndicats d’industriels à exposer des scénarii d’action pour notre pays.

 

 

/images/2013-04/L100_Syntec_numerique.pngQuelle que soit la piste suivie, ces organisations professionnelles rappellent qu’elle doit de toute façon bénéficier « d’un soutien politique fort au plus haut niveau de l’Etat ». Pierre Leurent, Président du Groupe de travail Télémédecine de Syntec Numérique, donne l’exemple de l’Angleterre où le Premier ministre, David Cameron, a personnellement lancé une campagne de promotion de la télésanté (« 3 million lives ») il y a un peu plus d’un an. Les industriels français ajoutent que cette impulsion politique devrait être interministérielle, dans la logique du comité de filière qui s’est réuni fin mars à Lyon.

Ils proposent concrètement la création d’un comité transverse public/privé, qui ne devrait pas manquer d’impliquer la CNAM, d’autant que cette dernière développe de nombreuses initiatives de suivi des maladies chroniques… qui mériteraient « d’intégrer les technologies les plus avancées ».

Parmi les modalités de déploiement à « co-construire » au sein d’un tel comité, Pierre Leurent avance la définition d’un « forfait innovation télémédecine », inspiré du forfait innovation concernant les dispositifs médicaux, mis en œuvre en application de l’article L.165-1-1 du Code de la Sécurité Sociale.


Ces recommandations seront-elles entendues ? Le calendrier paraît en tout cas favorable alors que l’appel à projet « Territoires de soins numériques » doit être lancé prochainement dans le cadre du programme d’investissements d’avenir. En outre, « des projets champions, on en a déjà dans plusieurs domaines thérapeutiques », insiste Pierre Leurent.

 

D.L.

 

Télécharger le livre blanc :

http://www.syntec-numerique.fr/sites/default/files/related_docs/livre_blanc_telemedecine_avril2013.pdf

 

A propos de :

Snitem: http://www.snitem.fr/

Syntec Numérique : http://www.syntec-numerique.fr/

numérique, télémédecine, syntec, syntec numérique, cnam, snitem