Vous êtes dans : Accueil > Actualités > >

SI Production de soins : percée des opérateurs publics

DSIH, LUNDI 02 SEPTEMBRE 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La dernière enquête IDC Health Insights auprès des établissements de soins publics et privés annonce que la dépense informatique et télécom du secteur va dépasser les 2 milliards d’euros en France pour 2013 et sera en progression de quelque 2%. Les investissements se poursuivent donc même si le rythme est ralenti.

 

 

L’examen du paysage concurrentiel des éditeurs met en lumière une forte progression des opérateurs publics, depuis la dernière étude de 2010, sur le volet production de soins. Ils représenteraient désormais 30% du marché des solutions de dossier médical, dossier de soins, circuit du médicament… choisies par les établissements publics. Les auteurs de l’enquête analysent en outre que cette proportion devrait s’affirmer encore au cours des années à venir.

Une évolution remarquable dans la mesure où cette activité restait jusqu’alors fortement marquée par  la présence des acteurs privés, tandis que les éditeurs publics ne se taillaient la part du lion (soit environ 60% du marché) que dans le domaine administratif.

Les résultats d’IDC montrent que le marché reste globalement dynamique en raison de la dépense en logiciels, cliniques, mais aussi décisionnels et d’infrastructures (virtualisation notamment). En revanche, le matériel, les télécoms et les services sont en recul.


Il en ressort également que les réformes et autres plans n’ont pas encore porté leurs fruits, par exemple dans le domaine des PACS où la France, comparée à la moyenne européenne, continue d’accuser un retard, ou pour ce qui concerne l’évolution vers le Saas, qui aurait pu bénéficier de la multiplication des offres d’hébergement agréé de données de santé.
D.L.

production, health