Vous êtes dans : Accueil > Tribunes libres >

Alerte virale en cours, le truc qui énerve

Cédric Cartau, JEUDI 29 JUIN 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Une alerte virale est en cours – une de plus – et l’ensemble des RSSI hospitaliers (et des autres secteurs bien entendu) sont en alerte, échangent régulièrement sur l’état d’avancement, les points de vigilance (1), les patches et vulnérabilité, etc.  

Et tous autant qu’on est, avons besoin de communiquer avec les copains : c’est bien connu, appeler un ami c’est ce qui y a de mieux. 

Alors je vous laisse imaginer l’énervement quand on doit rechercher dans le carnet d’adresse qui est qui et où : quel est le nom du RSSI de tel établissement, son mail, etc. Et plus encore, certains ont eu la riche idée de mettre du MailInBlack en entrée de leurs messagerie : super pour eux, mais cela ne facilite pas la vie des confrères et, j’imagine encore moins celle des équipes FSSI qui essayent d’alerter l’ensemble des établissements, à devoir cliquer sur des tests captcha, on a clairement mieux à faire en période de crise que de lire des caractères tordus ou écrits vert pomme sur vert vomi ou d’apprendre avec ravissement qu’untel ou untel fait certainement de la SSI mais sur une plage bien au soleil et qu’il prendra connaissance du message dès son retour..

Alors je suggère trois mesures de bon sens :

  • Créer des boites aux lettres fonctionnelles : par exemple rssi@chu-tartenpion.fr, charge au système de messagerie interne de rerouter si besoin (il serait judicieux de mettre en accès à cette boîte RSSI DSI, certains cadres d’astreinte et de direction); à communiquer au FSSI, aux ARS, etc. ;
  • Retirer les messages d’absence de ces BAL fonctionnelles (le burn-out guète notre FSSI, qui envoie des messages à des milliers de personnes et doit cliquer comme un fou furieux pour supprimer les messages d’absence en retour) ;
  • Pour ceux qui ont du MailInBlack, par pitié merci de positionner les noms de domaine des confrères dans les sites de confiance ;

En réalisant cela, vous :

  • avancez de trois cases dans e plan d’action sécurité demandé par le ministère,
  • limitez l’extinction des pandas : pour rappel un panda meurt à chaque fois qu’un message n’est pas utile
  • contribuez à la bonne santé mentale de tous et particulièrement à celle du FSSI

(1) http://blog.trendmicro.com/trendlabs-security-intelligence/large-scale-ransomware-attack-progress-hits-europe-hard/ 

rssi, hospitaliers