Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

La fondation Rothschild innove en digitalisant son accueil (Communiqué)

MiPih , MARDI 29 SEPTEMBRE 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Afin de simplifier l’arrivée des patients et dans sa démarche de digitalisation, l’Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild a installé des bornes interactives à l’accueil de son établissement. Ces bornes permettent de fluidifier le trafic aux guichets d’accueil, de faciliter l’enregistrement des patients et d’automatiser les démarches administratives. 

Bornes-accueil-Mipih

Limiter le temps d’attente 

Quand un patient revient à la Fondation pour une nouvelle consultation ophtalmologique, il peut faire sa préadmission en s’enregistrant directement à la borne. Il est ensuite orienté, via un ticket, vers la salle d’attente où il est attendu par le praticien.
Tout se fait de manière autonome et intuitive tout en limitant les contacts physiques.
« Ces bornes, qui sont interfacées avec notre logiciel de Gestion Administrative des Patients, Pastel, nous permet de gagner du temps, tout en facilitant les démarches du patient, qui peut se rendre à son rendez-vous en toute sérénité sans passer par le bureau des admissions », explique Catherine Darcy, la directrice clientèle de l’hôpital.

Désengorger les bureaux d’admissions

Ces bornes interactives, développées par l’éditeur public MiPih, sont des outils efficaces pour « améliorer l’accueil de nos patients - en réduisant leur temps d’attente - mais aussi les conditions de travail de nos agents. Ce temps d’accueil libéré, leur permet de donner les rendez-vous de suivis à la sortie des consultations. Auparavant, le patient devait mettre sa demande de rendez-vous dans une urne et il était rappelé par notre plateforme. Les patients sont satisfaits de cette nouvelle organisation »précise Catherine Darcy. Le personnel au bureau des entrées est ainsi déchargé des tâches simples et chronophages pour se concentrer sur celles à plus forte valeur ajoutée.

En définitive, cette solution d’accueil digitalisée profite aux patients, aux personnels d’admission mais aussi aux médecins car il diminue le retard dans les consultations puisque le flux des patients, directement orienté en salle d’attente, est maitrisé.
Dans les mois à venir ces bornes devraient évoluer pour offrir de nouveaux services comme le paiement. 

Les bornes MiPih sont mises en place dans une vingtaine d’établissements français : le CHU de Montpellier, Grenoble, les centres hospitaliers de Saint Omer, Angoulême, Saint Lo, etc. Près de 100 bornes sont déjà installées à l’échelle nationale.
En complément des bornes, le MiPih propose une application mobile qui permet au patient de constituer son dossier de pré-admission, renseigner ses informations et transmettre des justificatifs comme la photo de sa carte de mutuelle avant son arrivé à l’hôpital.

mipih, patient