Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Participez à l'indice de confiance Numérique et santé 2013

DSIH, LUNDI 03 JUIN 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Présenter un instantané du paysage français de la E-Santé et donner des indices permettant la propesctive sur ce champ d'activités, tels sont les objectifs poursuivis par la nouvelle édition de l'Indice de Confiance Numérique et Santé à laquelle nous vous donnons la possibilité de participer.

 

 

Le Cercle des Décideurs Numérique et Santé lance une nouvelle enquête afin de renouveler l'Indice de Confiance Numérique & Santé en France qu'il avait initié en 2012.

 

 

Un questionnaire qui couvre tout le champ de la e-santé

 

Créé avec l'apport d'experts du domaine, ce baromètre e-santé se propose d'être l'outil d'évaluation de référence pour les secteurs de la télémédecine, de l'hôpital numérique, du très haut débit en santé, des médias sociaux en santé ou du DMP, entre autres. Le questionnaire construit pour cette enquête s'adresse à une sélection d'acteurs de santé en France les plus impliqués, professionnels de santé, mais aussi industriels, pouvoirs publics, représentants des patients, élus, etc.

 

Renseigner le formulaire en dix minutes

La première édition a permis de donner un instantané du paysage français en 2012. Cette année, l'Indice de Confiance Numérique & Santé nous donnera des informations sur les évolutions de la période en cours ainsi que des perspectives sur les tendances fortes à prévoir pour l'avenir. Le formulaire, qui ne nécessite que 10 à 12 minutes d'attention pour le compléter, commentaires compris, se décompose, comme l'an passé, en 1 question introductive et 20 questions thématiques, autour de 6 grandes sections. Chaque question thématique est posée à court terme et moyen terme, soit un global de 41 réponses. La note finale de l’indice de confiance Numérique et Santé est une moyenne pondérée des notes obtenues par chaque section.
Pour participer à l'enquête, il suffit d'ouvrir le formulaire ici .

 

numérique, e santé