Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Ils/Elles bougent

DSIH, MARDI 25 NOVEMBRE 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

A l’occasion de son numéro 100, DSIH 7 News inaugure une nouvelle rubrique, très attendue de nos lecteurs : Ils/elles bougent. Cette rubrique est la vôtre : si vous changez de fonction, faites le savoir. DSIH diffusera gratuitement l’information et vous aiderez ainsi vos relations professionnelles à vous suivre dans votre parcours.

Une conseillère e-santé et open data a rejoint le cabinet de la ministre de la Santé au mois d’octobre. Il s’agit d’Anne-Gaëlle Javelle, qui était auparavant directrice de projet au SGMAP (Secrétariat général pour la Modernisation de l’action publique) où elle a pris en charge l’accompagnement de la Commission Open Data Santé et participé au lancement de la plateforme de MOOC du ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, France Université Numérique. Il n’y avait pas eu de conseiller e-santé au ministère depuis le départ de Mathias Dufour, nommé par Roselyne Bachelot entre 2007 et 2010.

La Fédération LESISS (Les Entreprises des Systèmes d’Information Sanitaires et Sociaux) a élu un nouveau président, Régis Sénégou. Directeur général de Sephira, spécialiste des solutions de télétransmission Sesam vitale et des logiciels de gestion de cabinet destinés aux professionnels de santé libéraux, depuis mai 2010, Régis Sénégou est également président de l’association Santé au Travail 72, au Mans.

Valère Dussaux a quitté le GCS D-SISIF (Groupement de Coopération Sanitaire pour le Développement des Systèmes d'Information partagés en Santé en Ile-de-France) pour rejoindre Intel où il occupe la fonction de directeur des ventes Santé Europe de l’Ouest. Ces 5 dernières années, Valère a notamment dirigé le projet Région Sans Film. Son parcours l’a conduit de la recherche (CNRS-INRIA), entre 1998 et 2004, à l’AP-HP, où il a travaillé à l’harmonisation des systèmes de gestion de laboratoires de biologie, puis chez Thalès, en 2007.

Après son départ de l'Asip Santé, fin septembre, Jeanne Bossi a intégré le cabinet d'avocats DLA Piper Paris, où elle doit participer à la création d'un nouveau département Sciences de la vie. Elle avait rejoint l'équipe de préfiguration de l'Asip Santé en juillet 2009 en vue d'y assurer les fonctions de secrétaire générale. L’essentiel de sa carrière s’est déroulée à la CNIL qu’elle a rejoint en 1991 et où elle est devenue chef de la division des affaires publiques et sociales en 2004, avant d'être nommée directrice adjointe à la direction des relations avec les usagers et du contrôle.

Vous changez de fonction ? Faites le savoir : contact@dsih.fr

Vous recrutez ? Notre rubrique Annonces vous facilite la tâche : contact@dsih.fr 

lesiss, dsih, asip, data, open data, e santé