Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Une année d’exception qui récompense un haut niveau d’exigence

DSIH, BB, LUNDI 12 OCTOBRE 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Avec une augmentation de 60% sur les trois premiers trimestres, le groupe Evolucare Technologies a enregistré 11.3 Millions d’€ de commandes sur cette période pour 10.8 Millions d’€ sur l’ensemble de l’année 2014. Une progression d’autant plus impressionnante que le groupe enregistre une croissance d’environ 20% par an depuis 2010. Nous avons rencontré Gauthier Frandon, directeur commercial d’Evolucare Technologies, pour une évocation des raisons d’une telle réussite.

DSIH : Quelles sont les évolutions récentes concernant les besoins en SIH des établissements de santé ?
Gauthier Frandon : Les institutions régulant les systèmes d’informations hospitaliers ont nettement augmenté le niveau d’exigence et de qualité des solutions déployées dans les établissements ces dernières années. Hôpital Numérique, les certifications HAS des établissements, sont autant de cadres qui amènent les établissements à étoffer leurs cahiers des charges et à sélectionner les industriels sur la qualité de leurs produits et la bonne capacité à les mettre en production.

Un haut niveau d’exigence des établissements qui rejoint la politique appliquée par Evolucare Technologies.

DSIH : Comment Evolucare Technologies répond-il à ce niveau d’exigence ?
G.F. : Chez Evolucare Technologies, nous analysons notre réussite comme concordant avec la montée en charge de ces exigences. Nous avons toujours mis un point d’honneur à être précurseurs en matière de qualité, de suivi des évolutions réglementaires et d’innovation. Nous étions le premier Dossier Patient Informatisé à être certifié logiciel d’aide à la prescription sur les bases BCB et Vidal ou à avoir intégrer un véritable moteur de gestion de projet permettant le pilotage du suivi patient de manière pluridisciplinaire. Le groupe est certifié ISO 9001 et 13485, nos logiciels de soins critiques et d’imagerie médicales sont CE…

DSIH : Quelles sont les tendances concernant le marché du SIH ?
G.F. : 90% des affaires remportées actuellement sont du remplacement de solutions existantes et concernent l’ensemble du SIH, souvent sur des entités multi activités. Elles se réalisent face à 5 à 10 concurrents selon les cas et notre taux de réussite est d’environ 70%. Nous analysons le choix fait par les établissements selon trois critères principaux :

  • La qualité des solutions : un large périmètre fonctionnel métier dans un seul et même outil tout en restant simple et ludique à utiliser
  • Une capacité à déployer qui a fait notre réputation : une mise en production rapide et pourtant exhaustive en maîtrisant les budgets qui restent ainsi cohérents avec les moyens du client. »
  • De ces deux points forts naît la synergie nécessaire à l’avènement du suivant : l’aptitude de notre offre à produire un reporting automatisé et de qualité, ce qui est incontournable aujourd’hui pour piloter convenablement un établissement de santé.

DSIH : Comment cela se concrétise-t-il sur vos parts de marché ?
G.F. : L’ensemble de ces éléments ont, cette année encore, convaincu nombre d’établissements de santé à nous retenir, ce qui conforte la position d’Osiris comme dossier patient le plus présent sur le marché français (cf ATLAS des SIH de la DGOS). Parmi eux des centres hospitaliers comme Bagnères-de-Bigorre, Astugues, ou Lezignan-Corbières, mais aussi des groupements d’établissements comme le GCS EMOSIST et le GCS INFOTECH, ou des association comme l’ADAPT, la fondation CONDE… », beaucoup d’entre eux étant des structures gérant aussi bien du sanitaire que du médico social.

Une diversification de l’offre

DSIH: Quelles sont les nouveautés du catalogue de solutions Evolucare Technologies ?
G.F. : En 2010, nous avons lancé une offre de soins critiques en gestion de blocs opératoire, dossiers d’anesthésie et dossiers de réanimation. Des établissements comme le CHU de Nîmes nous ont fait confiance, et nous sommes fiers d’avoir réussi le pari de devenir l’un des acteurs principaux du marché des soins critiques en si peu de temps. D’autre part, en 2013, nous avons également créé un département d’imagerie médicale qui porte une offre RIS/PACS en fort développement, que ce soit sur le marché libéral ou dans les établissements de santé.

DSIH : Evolucare Technologies se positionne-t-il à l’international ?
G.F. : Nous avons effectivement internationalisé nos solutions de radiologie, de réanimation, d’anesthésie et de bloc opératoire avec l’ambition de les exporter. Les premiers résultats sont là avec une forte pénétration du marché belge sur les soins critiques, une ouverture sur le moyen orient avec un PACS installé au Liban et de nombreuses négociations en cours qui, nous sommes confiant, nous réserverons de jolies surprises pour l’année prochaines, mais nous ne pouvons pas en dire plus pour le moment…

soins critiques, sih, logiciels, has, établissements de santé, numérique, imagerie, evolucare, patient, production, dossier patient, gcs, hospitaliers