Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Acetiam devient le premier opérateur européen de télémédecine

DSIH, Propos recueillis par Bruno Benque, MARDI 09 MAI 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

MNH Group a annoncé, le 3 mai dernier, la fusion des sociétés françaises Etiam et Accelis. Stéphane Laurent, directeur Marketing-Partenariats d’Etiam, confirme les avantages attendus de ce rapprochement qui se formalise par un développement externe et interne exponentiels.

DSIH : Le groupe MNH, qui a pris une participation majoritaire dans la société Etiam dernièrement, vient d’acquérir Accelis dans un processus de développement externe. Que représente pour vous ce rapprochement ?

Stephane LaurentStéphane Laurent : Il s’agit de l’aboutissement d’un chantier important de consolidation du marché. Acetiam, en regroupant les forces de nos deux sociétés, devient le premier groupe européen de télémédecine. L’enjeu est d’importance puisque les plateformes de télémédecine sont aujourd’hui matures et la demande évolue, notamment sous l’effet de la constitution des groupements hospitaliers de territoire (GHT).

Quel est le périmètre d’influence d’Acetiam aujourd’hui ?

SL : Nous couvrons désormais quelque 500 établissements sur le territoire national, dans le champ public, avec les CHU et CH, et dans la sphère privée avec les centres de lutte contre le cancer (CLCC). Nous sommes adjudicataires de marchés régionaux dans sept régions majeures, ce qui représente la moitié de la population française. Pour l’Île-de-France, par exemple, 130 CHU, CH et Ehpad sont concernés. De plus, nous couvrons de nombreux cabinets de radiologie privés avec des solutions métiers RIS, Pacs, gestion de workflow et publication médicale (comptes rendus et images).

Quels sont les avantages, pour Etiam, d’une telle fusion ?

SL : Ce rapprochement nous fait progresser à plusieurs niveaux. Il allie, tout d’abord, de nombreuses expertises métiers et nous permet de couvrir de nouvelles spécialités. Notre couverture géographique s’élargit, et les flux de dossiers partagés augmentent. Nous comptons désormais plus de 4 000 médecins connectés à notre plateforme avec une force commerciale et technique implantée dans nos cinq bureaux de Rennes, Nice, Bordeaux, Paris et Lille. Enfin, cette fusion nous permet d’engager un développement en Europe et à l’international, en particulier aux USA au travers de notre filiale à Boston.

Acetiam annonce également des activités R&D revues à la hausse. Quels sont les grands axes de travail sur ce thème ?

SL : Il s’agit tout d’abord de renforcer le développement de notre plateforme de télémédecine multispécialité. De surcroît, nous déployons une plateforme de services proposant des portails spécifiques. Nous disposons d’un portail de gestion de planification et de facturation ainsi que d’un espace clients développé par spécialité. Un autre portail de « second avis » dédié au développement international des CHU, CLCC et autres établissements spécialisés favorise la croissance de leur position en tant que structures ressources de publication médicale experte.

Acetiam envisage un développement exponentiel sur le développement commercial, la R&D et les spécialités médicales couvertes. Lors du Salon HIT 2017, Etiam et Accelis auront chacune leur stand où sera présentée leur intégration au travers d’Acetiam.

etiam, télémédecine, chu