Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

DxCare Evo, le renouveau du dossier patient informatisée de Medasys

DSIH, En direct des journées D4 Evolutions, MERCREDI 23 JANVIER 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

A l’occasion de ses journées « D4 Evolution », les 22 et 23 janvier 2019, à Paris, Medasys présente sa stratégie et en particulier DxCare Evo, une évolution modulaire de son dossier patient informatisé.

Les 22 et 23 janvier 2019, l’éditeur Medasys organise ses journées « D4 Evolution » pour marquer sa transformation et celle de ses filiales en Dedalus et développer sa stratégie. Frédéric Vaillant, président du directoire, a notamment présenté DxCare Evo, une « évolution modulaire » de sa solution DxCare pour plus de souplesse dans le déploiement des différentes fonctionnalités de ce dossier médical informatisé.  

Aller vers plus d’intégration

Le niveau d’intégration des applications des SI semble insuffisant alors que « la première problématique d'un système d'information hospitalier est de réduire le nombre de solutions qui le composent et de bâtir une structure plus centralisée et plus facile à gérer ». Face à ce constat, la stratégie de Medasys est de viser un SI intégré et de le rendre modulaire. « Nous allons définir une trajectoire d'intégration qui doit être industrielle, mais qui sera unique pour chaque GHT selon leurs enjeux », explique Frédéric Vaillant.
Pour lui, ces enjeux sont principalement l'uniformisation des plateaux techniques, la définition des moyens d'échange et de partage d'information, l'optimisation de la relation ville-hôpital et la convergence des outils informatiques

Des plateaux techniques…

En 2018, les SI des plateaux techniques, surtout ceux des laboratoires de biologie, ont été au cœur de la stratégie avec les acquisitions des éditeurs Infologic-Santé et DL Santé, pour atteindre une part de marché de 55% des laboratoires publics et privés. Cette année, le principal objectif sera le dossier patient informatisé pour « se concentrer sur (notre) cœur de métier », explique Frédéric Vaillant.

…au dossier patient

DxCare Evo est donc une évolution de DxCare, qui est utilisé dans la majorité des CHU et CHR en France et près de 200 hôpitaux. D’ailleurs, 100% des GHT utilise au moins un des outils de l’éditeur. 

Medasys a construit de « nouveaux modules plus ergonomiques » pour progressivement remplacer les différentes parties du dossier DxCare. Cette stratégie permet d’accompagner les hôpitaux dans cette évolution sans « déploiement en mode big bangNous allons changer un module, vous pourrez le tester, et quand vous estimerez qu'il sera à la hauteur de vos attentes, vous pourrez migrer un service, puis un deuxième, etc.",précise-t-il. La compatibilité avec les précédentes versions est assurée.

Un optimisme affiché

Frédéric Vaillant s'est réjoui des bons résultats de 2018, avec un doublement des commandes par rapport à 2017.
Medasys a été racheté en 2016 par le groupe Dedalus, qui détient 81,83% de son capital. Ce rapprochement a permis, selon Frédéric Vaillant, à Medasys  de retrouver des capacités d'investissement. 

Enfin, Medasys va continuer le déploiement de son logiciel KaliSil pour les laboratoires de biologie médicale et de plusieurs solutions en oncologie, notamment le logiciel DxChimio et le robot de préparation des chimiothérapies Pharmoduct ainsi que des nouvelles solutions d'informatisation de l'anatomopathologie.

Par Damien Dubois

dossier patient, patient, medasys, dxcare, dossier patient informatisé, plateaux, frédéric vaillant, des plateaux techniques, logiciel, biologie