Vous êtes dans : Accueil > Actualités > >

Le maître d’œuvre de SMIRAL sera bientôt révélé

DSIH, MERCREDI 24 AVRIL 2013 Soyez le premier à réagir1 réactions

Le consortium industriel devant mettre en œuvre l'ensemble des solutions demandées par le projet SMIRAL sera connu le 16 mai 2013. Il permettra à 55 structures Alsaciennes d'imagerie médicale de mutualiser leur production.

 

/images/2013-04/L100_GCSalsace.pngLe projet de service d'imagerie mutualisée en Alsace entre dans sa phase finale. En effet, ce 18 avril, le GCS Alsace e-santé a publié l'appel d'offre final et l'a adressé aux 6 consortiums industriels retenus. Ces derniers devront rendre leur réponse au plus tard le 16 mai 2013.

 

Un projet régional ambitieux

Le projet SMIRAL (Service d'Imagerie Médicale pour la Région d'Alsace) a pour finalité de réunir 55 structures hospitalières publiques et privées, ainsi que des cabinets d'imagerie médicale au sein d'une entité commune. Il permettra, très prochainement, de mutualiser les images produites par chacune d'entre elles afin qu'elles puissent bénéficier des mêmes outils de visualisation, de gestion et d'archivage, ainsi que de télé expertise et télémédecine. Ces structures se sont constituées en un groupement de commande, coordonné par le GCS Alsace e-santé.

 

Des solutions disponibles par abonnement

L'appel public à candidatures  a permis de retenir une short-list de 6 consortiums industriels, invités à proposer, via un dialogue compétitif, un package de solutions à tous les acteurs du secteur, radiologues bien sûr, mais aussi cliniciens et cadres de santé notamment. Le 16 mai prochain, le prestataire SMIRAL sera connu et il proposera aux différentes entités partenaires la mise à disposition des nouveaux outils par abonnement.

imagerie, imagerie médicale, production, e santé


1 réaction(s) à l'article Le maître d’œuvre de SMIRAL sera bientôt révélé

#2

Le projet SIMRAL : service d'images médicales en région Alsace devrait être attribué avant l'été si les offres sont économiquement avantageuses. La performance économique de services en mode SAAS/clouds dans le domaine de la santé n'est pas encore totalement démontrée. Dans d'autres industries des facteurs 10 sont souvent constatés ce qui induit un développement rapide de l'activité clouds.


Message posté par bpb (Déconnecté) le samedi 27 avril 2013 à 09:07:50 en réponse au message n°#1 REPONDRE