Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Agenda >

« Evolution des cyber-risques dans les établissements de santé : Une perte de données n'est pas toujours une catastrophe, sauf si elle est mal gérée » (Communiqué)

Beazley, JEUDI 03 AVRIL 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

En octobre dernier, la CNIL a mis en demeure le Centre hospitalier de Saint-Malo, pour avoir permis à l'un de ses prestataires d'accéder aux dossiers médicaux de 950 patients.

Pour les établissements de santé, l'enjeu principal est le maintien de la confidentialité des données médicales. Hors, la dématérialisation de l'information, des communications  ainsi que le recours aux nouvelles technologies peuvent avoir une sérieuse incidence sur la sécurité des données.
 
Par conséquent, l'assurance devient un nouvel outil de financement de ce risque en complétant la politique de sécurité informatique.
Lors de ce petit déjeuner nous dresserons un panorama de la cyber sécurité, des enjeux ainsi que les responsabilités pour les établissements de santé.
 
Ce rendez-vous se tiendra le Mardi 15 avril à l'hôtel Napoléon - 40 avenue de Friedland - Paris 8 de 8h30 à 10h du matin
 
  • Vincent Trély, président de l'APSSIS (Association pour la Promotion de la Sécurité des Systèmes d'Information de Santé) animera ce débat entre :
  • Yves Normand, RSSI et CIL , Syndicat Inter-hospitalier de Bretagne,
  • Stéphane Beccavin, Responsable Pôle Santé France, Marsh,
  • Alexandre Regniault, Avocat à la cour, Simmons & Simmons LLP,
  • Jimaan Sané, Souscripteur Technologies, Média et Sociétés de Service, Beazley,
 
Merci de nous confirmer votre présence avant le 13 avril 2014 en cliquant ici.
 
Pour plus d'informations rendez-vous sur http://www.pertededonnees.com/  
 

établissements de santé, perte de données, hospitalier, cnil, sécurité


VIDAL