Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Compétence >

INFIRMIER, UN MÉTIER PEU ORIENTÉ VERS LES TIC... ET POURTANT... IL Y A TANT A FAIRE...

DSIH, MERCREDI 18 JANVIER 2012 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Pourquoi la crise des vocations ? sans doute parce que le métier difficile evolue dans une société ou la consommation des biens, services et produits se vit dans l’immédiateté ? face a ce comportement, la réponse humaine et technique des soignants mal payés (qui n'ont pas le don d'ubiquité) est alourdie par de multiples contraintes.. dont les médias se font l' écho...
Au dela de cela,  il s’avère que le métier est bien peu tourné vers les nouvelles technologies.

Peu de gens  s’interrogent sur la manière de réduire de nombreuses taches chronophages afférentes ou non aux soins.
Ce métier  repose en partie sur  l’information transmise, relevée , traçable, validée au bon moment … A ce titre quels sont selon vous parmi d’autres les principaux outils des soignants:?
réponse : le stylo 4 couleurs et un bon marqueur (sans toluène …) ces matériels ne paraissent ils pas anachroniques…?à l’heure de facebook, des smartphones et autres tablettes, 

il serait temps que l’AFSSAPS, les editeurs de logiciels de santé, les laboratoires pharmaceutiques , les fabricants de matériels de soins [du catheter à la prothèse mammaire (Cf actualitée) ] , voire les fabricants de matériels diagnostics et thérapeutiques agrémentent & mettent en place de manière standardisée l’usage des code2D.
Ceci afin de favoriser :


- la tracabilité/validation/conformité (prescrit/préparé/dispensé) des  traitements (en attendant le marquage laser des comprimés...) 


- le checking list des matériels d’urgence (chariot d’urgence, boite d’instruments, ambulance,etc.)


- Checking des patients avec visualisation sur tablette des dernières « informations » 


- recueils des données (exemple: recueil sécrétion physiologiques (Bocal a urines comportant un code)

2D comme je presente ic


-  l’e-procurement automatique des matériels de soins
-  la gestion des stupéfiants


-  la récupération des données des matériels  thérapeutiques (pompe,PSE, etc) et diagnostics


-  la transmission grace au bracelet (code2D) d’identification vers l’infirmier libéral des données de soins pertinentes (l’infirmier en scannant le code barre pourrait acceder a ces informations grace a son smartphone ou sa tablette (authentification VNP/logiciel metier/adressage MAC/etc)evidemment il faudrait que la carte CPS comporte un code 2D (bien moins couteux qu’une puce)
-  le tri (castastrophe, epidémie,attentat, accident..) [identification photographiée avec TAG geolocalisée codebarrée à la volée...]
-   l' observance vaccination( mon projet e-vaccine sur care-challenge... votez ;) )



Les aides-soignantes ou infirmières ont bien d'autres choses à faire que de saisir des données (elles comprennent bien que ces données deviennent comptables pour les services administratifs et appuient la traçabilité légale, l’observance, le pmsi, etc.) .

Le code2D contitue sorte de tweet numérique du DMP ou Dossier Infirmier aussi pourquoi ne pas favoriser l’usage des douchette sans fils , des tablettes (équipée cam), ou les smartphones ?
Mis à part des sociétés qui « font dans l’agrégation des données »comme Capsule Technologie (entreprise française bien implantée aux USA,  Pays ou l’infirmière semble bien plus considérée par la population, les institutions et politiques) , peu de directions d’hôpitaux et autres technostructures s’intéressent ou pensent à l’amélioration de l’ergonomie de travail concernant l’agrégation des données.
Pourquoi? sans doute parce que les décisions et cahiers des charges concernant les dossiers infirmiers sont rarement ecrits par des infirmiers, pour preuve lors d'un echange avec un responsable d'une agence d’état qui sollicitait l’expression d’infirmières  ce responsable ne manqua pas de me dire que j’étais trop expert…
ingénieurs et médecins semblent les plus légitimes ….

Il y a beaucoup à faire pour faciliter notre travail, c’est la force du nombre qui pourra faire bouger les lignes,  je propose de faire connaitre /soutenir ici quelques idées si leur cœur vous en dit
En effet,  s’il est facile de dire:" infirmières remuez vous… groupez vous fédérez vous …!!"
Dans la vraie vie, il en est tout autrement: les femmes en rentrant chez elles déjà épuiséepar leur journée (souvent 12h) en recommencent une autre et  se consacrent à leur couple, leur famille, leurs enfants ,  elles ont rarement le temps de  se fédérer… via internet  ici ou a travers d’autres sites c’est peut etre une chance. JMP

Source: http://propheticsante.over-blog.com 

tic, numérique, dmp, capsule, hopitaux