Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Circuit du médicament >

Médicament et sécurité du patient: il y a urgence!

DSIH,François Pesty, LUNDI 02 FéVRIER 2015 Soyez le premier à réagir1 réactions

Pourquoi y-a-t-il urgence à inscrire dans la Loi de Santé le déploiement en France des 3 barrières les plus efficaces pour intercepter les erreurs médicamenteuses à l’hôpital et en EHPAD ? 

es 3 barrières systémiques [1] en question sont par ordre chronologique des étapes de prise en charge médicamenteuse en établissement : 
  • La conciliation des traitements en cours du malade entrant à l’hôpital s’appuyant sur la consultation de l’historique des remboursements (et éventuellement du dossier pharmaceutique),
  • Le développement encadré par les pouvoirs publics d’outils d’aide à la préparation infirmière des doses à administrer dans les logiciels hospitaliers dans le cadre d’une certification HAS qui serait élargie aux étapes postérieures à la prescription,
  • L’administration des médicaments assistée par la lecture code barres couplée à la prescription informatisée au lit des malades et au chevet des résidents, 
La conciliation médicamenteuse et la lecture code barres au lit du malade sont appliquées désormais en routine par la majorité des hôpitaux américains et les premiers résultats de santé probants viennent d’être publiés. Il n’est pas possible de ne pas les prendre en compte. Dans ces deux domaines, notre pays dispose d’atouts majeurs (téléservices « historique des remboursements » et Dossier Pharmaceutique ; Standardisation préexistante des code barres selon la norme GS1 pour tous les codes CIP et UCD) pour faire mieux que combler son retard à condition de démarrer maintenant. 
 
La France pourrait pour une fois prendre une avance sur les USA en développant des outils logiciels d’aide à la préparation des doses à administrer. Les infirmières étant totalement démunies dans ce domaine à très haut risque pour la sécurité des patients (calcul de dose, dilution, étiquetage, particulièrement pour les préparations injectables et les buvables).
 
 

sécurité, sih, code, logiciels, médicament, ehpad, pharmaceutique, dossier pharmaceutique


1 réaction(s) à l'article Médicament et sécurité du patient: il y a urgence!

#2

Vous confondez allègrement sanitaire et médico sociale , de plus vous parlez sans avoir une étude sous les yeux : demandez donc à l'ATIH si je mens ! Vos trois barrières sont ridicules , inqualifiables sauf sur .............mars


Message posté par docte (Déconnecté) le mardi 03 février 2015 à 13:49:24 en réponse au message n°#1 REPONDRE