Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Trajectoire confirmée pour le DMP

DSIH, DL, MARDI 22 SEPTEMBRE 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Yvon Merlière y était-il pour quelque chose ? La conférence Santé connectée des Echos a joué à guichets fermés le 17 septembre.

L’assistance, curieuse du devenir du Dossier Médical Personnel, s’est exclamée en entendant le directeur du projet DMP de la Cnamts confirmer que la création du dossier, qui deviendra Partagé selon la prochaine loi de santé, sera automatique et réalisable à partir d’une connexion du patient à son espace ameli.fr (portail de la Sécurité sociale).
Après examen par les députés, au printemps, l’article 25 du texte de loi s’était en effet vu ajouter un alinéa spécifiant qu’ «  il est créé un identifiant du dossier médical partagé pour l’ensemble des bénéficiaires de l’assurance maladie ». L’identifiant permettra d’organiser la mise en œuvre des dossiers, leur usage restant subordonné au « consentement exprès de la personne ou de son représentant légal. »

Incitations
Cette approche aura le mérite de mettre fin aux critiques des médecins qui ont toujours déploré que la création du DMP était chronophage.
Deuxième écueil : des DMP vides. Pour y remédier et inciter les professionnels à l’usage, la Cnamts compte profiter des négociations conventionnelles pour créer un mécanisme supplémentaire d’intéressement financier dans le cadre de la rémunération sur objectif de santé publique (ROSP*). 
Enfin, Yvon Merlière n’a pas manqué de souligner qu’il y a « une vraie réflexion d’intégration du DMP à l’outil du médecin ».
Il ajoute que le développement la messagerie sécurisée de santé facilitera des échanges plus ouverts entre l’hôpital et la ville avec une alimentation en Y des informations, c'est-à-dire à la fois vers le médecin traitant et vers le DMP. Rendez-vous dans un an pour un nouvel état des lieux …

*Rémunération qui repose sur le suivi d'indicateurs couvrant l'organisation du cabinet et la qualité de la pratique médicale

dmp, dossier médical, cnamts