Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Expérimentation Licorne : une généralisation après les bons résultats au CHU de Nice ?

DSIH, Par Bruno Benque, MARDI 19 SEPTEMBRE 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le projet Licorne, mené par l’équipe du Pr Guérin au CHU de Nice avec le concours d’Agfa HealthCare, sort de la phase expérimentale et peut maintenant entrer dans un mode de déploiement de masse. Les expérimentations menées ces dernières années pour ce dispositif de partage des informations autour du patient ont été validées par l’ensemble des acteurs. Les professionnels de santé libéraux, fortement mobilisés, ont dynamisé leurs usages grâce au concept de réseau social de ce dispositif.

Integrated care

Fluidifier la transmission de l’information autour du patient sur le territoire

Le projet Licorne a pour finalité d’assurer et de fluidifier la transmission de l’information autour du patient très âgé lors de son retour à domicile. Ce projet associant des partenaires publics, privés et associatifs pose les fondations d’un dossier médico-psycho-social communicant entre les différents acteurs intervenant lors des étapes de sa prise en charge : hospitalisation au CHU de Nice ou en clinique, retour à domicile ou en Ehpad, consultation par le médecin traitant, accompagnement par les professionnels paramédicaux ou les prestataires de services de santé à domicile.

85 % des professionnels de santé pressentis ont participé à l’expérimentation avec une adhésion continue

La mise à disposition de contenu informationnel sur tout le continuum de soins hôpital/ville/domicile a concrètement montré que le partage des informations produites par les acteurs des différents « points of care » est la clef d’une meilleure coordination sur le territoire par une prise en charge « sans rupture » du patient. Les professionnels de santé et médico-sociaux ont très fortement adhéré au projet Licorne, 85 % d’entre eux ayant accepté de participer à l’expérimentation, avec une intervention pertinente du prestataire de soins à domicile Domco-Homeperf, positionné en coordinateur de ville.

Des usages dynamisés par le concept de réseau social

Le concept de « cercle de soins », organisé sur le principe d’un réseau social, a été l’innovation fonctionnelle majeure. Tous les acteurs concourant à la prise en charge sont organisés autour d’un patient dans un cercle de soins. Le partage d’informations en mode Push a véritablement dynamisé les usages en réduisant les redondances et les recopies des informations nécessaires au fonctionnement quotidien des professionnels de santé impliqués sur le terrain et « sans solutions SI ». L’usage d’objets connectés a permis de montrer leur efficacité et leur pertinence, non pas sur les données collectées automatiquement de façon isolée, mais sur l’analyse des données collectées sur une période, constituant un flux à partir duquel une information peut être déduite.

Partager, coopérer, optimiser le temps des professionnels

Cette sécurisation passe par la mise à disposition d’outils permettant, par interopérabilité avec les systèmes d’information hétérogènes existants, de partager, de coopérer, en gérant, en temps réel, une « patientèle partagée », d’optimiser le temps de chacun des professionnels de santé, en les alertant, via mail ou SMS sécurisé, des événements survenus dans le parcours du patient et de s’engager dans les parcours de soins anytime, anywhere (en tout lieu et à tout moment) en leur donnant un accès en mobilité.

Sur le plan technique, Licorne s’appuie sur les solutions de partage proposées par Agfa HealthCare : HYDMedia, le « coffre-fort numérique à valeur probatoire d’Agfa HealthCare » et la plateforme de coordination de ville Domicalis de la start-up du même nom, désormais intégrée à Engage Suite, son portail ville-hôpital. L’hébergement de données de santé du CHU de Nice, certifié HDS, a permis de lever tous les doutes quant à la sécurité et à la confidentialité des données gérées.

Un déploiement de masse désormais envisageable

Les résultats positifs de l’expérimentation ont été transmis au ministère, et Licorne peut désormais entrer dans une phase « d’industrialisation ». La création sur le plan mondial au sein d’Agfa HealthCare d’une division « Integrated Care » permet de conforter les acquis de Licorne et d’envisager des déploiements larges répliquant l’infrastructure et les acquis en matière de conduite au changement de Licorne dans n’importe quel environnement. Il est ainsi désormais possible de gérer dans une seule application le parcours de soins, de prendre des rendez-vous en ville et à l’hôpital, de coordonner les acteurs des parcours avec des alertes et des escalades, de diffuser les résultats vers les tiers et d’intégrer les données au DPI.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Lân Guichot, directeur de l’innovation et chef de file du projet Licorne (lan.guichot@agfa.com).

agfa healthcare, chu, nice, healthcare, agfa, patient, parcours


VIDAL