Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Sécurité >

« Le BYOD : un virus pour le schéma directeur SSI ! »

DSIH, MARDI 14 MAI 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La 12ème édition des Assises de la Sécurité[1] voyait Patrick Pailloux, Directeur Général de l'ANSSI, se déclarer fermement opposé au BYOD, affirmant qu’il « n’existe pas sur le marché de solution satisfaisante pour accompagner cette tendance en toute sécurité ». C’est sans doute vrai.  

  

Le Byod

 

 

 

 

 

 

 

 

La réalité du terrain pose cependant de nombreuses problématiques tant les smartphones, tablettes numériques et autres périphériques prennent de plus en plus de place dans la vie de l’entreprise, n’épargnant pas les Etablissements de Santé. En effet, selon une étude de Cisco[2], « 50% des salariés français utilisent leurs périphériques mobiles personnels sur leur lieu de travail ». Comment peut-on surveiller les informations qui « s’évadent » de l’environnement professionnel ? L’employeur est-il vraiment à même d’interdire l’utilisation conjointe de matériels personnels et professionnels ? Enfin, comment différencier l’information, entre sphère privée et sphère professionnelle ?

 

Les opinions divergent, autour d’un vrai débat de société. Pour contourner le BYOD, des entreprises développent des projets de COPE (Corporate Owned Personnaly Enabled) ou « personnalisation autorisée d’un matériel appartenant à l’entreprise », des « contre acronymes » voient le jour tel KYPD (Keep Your Professional Devices). Au CHU de Nancy, les Chefs de Pôles consultent les tableaux de bord de l’établissement sur leur iPhone. Aux CHU de Nantes et d’Angers, ce sont les BlackBerry qui équipent les Cadres et Chefs de Pôles pour la consultation messagerie et agenda[3]. Même la Commission Générale de Terminologie et de Néologie s’en mêle : en France, depuis le 24 mars 2013, le BYOD s’appelle « AVEC » pour « Apportez Votre Equipement personnel de Communication »[4] !

 

Le mardi 28 mai 2013 - 12 heures - sur le Salon HIT, un plateau TV réunira le Professeur Eric Lepage, Médecin et Professeur d'informatique, Directeur du projet SI Patient de l’AP-HP, Philippe Loudenot, FFSI rattaché au Haut Fonctionnaire de Défense et de Sécurité auprès du Premier Ministre, Cédric Cartau, RSSI du CHU de Nantes et auteur de l’ouvrage « La Sécurité du SIH », Maître Omar Yahia, Avocat au Barreau de Paris et Spécialiste SI Santé. Vincent Trély, Président de l’APSSIS, animera les échanges. Phénomène de société, nouvelles responsabilités, conséquences juridiques, problème essentiellement technique ou organisationnel, voire social ? Quelle est la place objective de la SSI dans cette petite révolution ? Les intervenants répondront !



[3] Voir article DSIH Janvier 2012 : « Le Smartphone est-il soluble dans le SIH ? »

[4] JORP du 24 mars 2013 – Texte 38

byod, anssi, ssi, schéma directeur, sécurité, cisco, chu, sécurité, chu de nantes, dsih