Vous êtes dans : Accueil > Actualités > >

La reconnaissance vocale facilitera l’adoption de la mobilité dans l’hôpital

DSIH, LUNDI 25 MARS 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Nous utilisons tous des smartphones et tablettes chaque jour et trouvons l'accessibilité des applications mobiles essentielles. Désormais, le temps est venu pour ces terminaux d'entrer dans les services d'hospitalisation. Nous avons demandé à Dan McGraw, Vice-Président de Nuance Healthcare Europe, Moyen-Orient et Afrique de nous en dire plus.

DSIH : La société Nuance va participer au prochain HIT. Qu'est-ce qui motive votre présence à cet événement ? 

Dan_McGraw Nuance Healthcare Dan McGraw : HIT est un rendez-vous incontournable pour Nuance. C'est un bon moyen d'atteindre le cœur de notre clientèle : les décideurs et professionnels de santé, et de leur présenter notre technologie de reconnaissance vocale (RV), en montrant comment apporter de la mobilité dans la santé en connectant les médecins aux documents où qu'ils soient et au moment où ils en ont besoin.

 DSIH : Quels sujets spécifiques allez-vous explorer au salon HIT ? Verrons-nous de nouveaux produits ?

D.McG. : Notre sujet central au salon HIT sera la mobilité. Nous sommes conscients de la formidable avancée des smartphones et tablettes dans la vie de tous les jours, y compris chez les médecins, et nous y voyons un réel potentiel dans le contexte médical. Plusieurs facteurs, dont la sécurité bien sûr, empêchent le développement du volet sanitaire des applications mobiles. Mais beaucoup de DSI admettent que la mobilité est essentielle à l'efficience d'un hôpital et que la puissance de cet environnement doit être utilisée.

Au salon HIT, nous démontrerons comment les médecins peuvent créer des documents et saisir l’information dans les systèmes d’information médicaux grâce à la reconnaissance vocale sur n'importe quel smartphone ou tablette comme l’iPad, l’iPhone ou les terminaux Android.

 

DSIH : Pouvez-vous développer le terme "mobilité" ?

D.McG. : Nous parlons ici de permettre aux médecins de dicter n'importe où; n'importe quand. Avec un seul et même profil, le médecin pourra travailler sur divers appareils, depuis son poste de travail en passant par les terminaux mobiles iOs ou Android. Cela va faciliter le partage, l'exportation ou la co-création des fichiers vocaux - et ainsi augmenter fortement la demande et l'adhésion à la mobilité dans l'hôpital.

 

DSIH : Quels sont les points importants pour faciliter le partage et le transfert des informations ?

D.McG. : Prenons un exemple: pourquoi ne pas créer, modifier ou commenter une information, un compte-rendu médical important, juste en parlant dans son appareil, où que vous soyez - indépendamment de l'endroit, à la volée, au chevet du patient - quand cela vous arrange, au moment le plus pratique pour vous ou à un moment critique ? Et pourquoi un autre professionnel de santé ne pourrait pas lui aussi compléter les informations patient via le cloud sur un document partagé ?

 

DSIH : Pour résumer, qu'est-ce qui attend le visiteur sur le stand NUANCE de HIT*, et comment sera-t-il aidé pour son travail ?

D.McG. : Il verra des innovations et des applications pratiques en un seul lieu. En d'autres termes, il découvrira des systèmes intégrés qui font de la voix, le moyen de communication humain le plus naturel, un outil d'aide aux patients et aux médecins. On pourrait illustrer cette application par : "Votre voix - comprise partout".

 

* HIT, Paris Porte de Versailles du 27 au 30 mai 2013, stand Nuance K21

nuance healthcare, healthcare, hit, reconnaissance vocale, applications mobiles, hospitalisation, médecins, android, patient, pra