Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé >

Dragon Medical One, au service de l’amélioration de la qualité des soins

DSIH, MARDI 09 MARS 2021 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Tout établissement de santé français, public ou privé, engagé dans une démarche d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins en vue d’une certification par la Haute Autorité de santé, doit remplir des objectifs déclinés en critères par la HAS. L’utilisation d’une solution de reconnaissance vocale comme Dragon Medical One contribue à l’atteinte de ces objectifs et donc à la démarche d’amélioration continue de la qualité des soins.

Parmi les quelque 110 critères du référentiel de certification HAS V2020 relatif à la qualité des soins des établissements de santé figure la remise au patient, le jour même de sa sortie de la structure de soins, de la lettre de liaison (critère 2.2-20). Ce document, adressé également au médecin traitant, est essentiel pour assurer la continuité des soins, mais aussi pour limiter les risques iatrogéniques, de réhospitalisation et de comorbidité. Il comprend de nombreuses informations administratives et médicales, dont les antécédents du patient, ses facteurs de risque, les conclusions de l’hospitalisation, les résultats des derniers examens complémentaires, les prescriptions… Son exhaustivité et sa conformité au critère d’évaluation de la HAS sont renforcées par l’utilisation de Dragon Medical One tout au long de la prise en charge du patient. L’information médicale est ainsi rapidement mise à disposition des différents acteurs intervenant autour du patient.

La biologie et l’imagerie médicale au cœur de la démarche qualité

Le référentiel 2020 de la HAS introduit de nouvelles exigences en matière de qualité et de sécurité aussi bien pour les résultats des examens de biologie médicale et d’anatomopathologie (critère 2.4-07) que d’imagerie médicale (critère 2.4-08). Il s’agit notamment d’adapter les délais de rendu des examens aux besoins des patients. Aux Hospices civils de Lyon, la solution Dragon Medical de Nuance permet de réduire de plus de quatre jours à 15 minutes le délai moyen entre la cotation de l’acte médical et la validation/diffusion du compte rendu.

La question primordiale de la sécurité des systèmes d’information

La nouvelle certification HAS inscrit la sécurité des systèmes d’information dans cette même démarche d’amélioration continue de la qualité, avec le critère 3.6-02 dédié à la maîtrise des risques numériques. Dragon Medical One, hébergé en France sur un Cloud certifié HDS (hébergeur de données de santé) participe pleinement à cet objectif. Ce Cloud est doté de services de sécurité sophistiqués : pare-feu applicatifs, chiffrement des données en transfert ou en mode inactif, gestion des clés de chiffrement, prévention permanente contre les attaques de type déni de service, etc.

Pour une qualité de vie au travail améliorée

La HAS met également l’accent, dans son référentiel, sur l’amélioration de la qualité de vie au travail dans les établissements de santé, et donc de l’organisation du travail (critère 3.5-01). Là encore, Dragon Medical One contribue à optimiser le confort de travail des médecins et des secrétaires médicales. La diminution du nombre de clics quotidiens (la prise en charge de 12 patients équivaut à 1 233 clics de souris) et la possibilité de dicter avec précision évitent les ressaisies et des erreurs potentielles.

Pour en savoir plus, découvrez l’e-paper « Comment Dragon Medical One contribue à la démarche d’amélioration continue de la qualité des soins » 

medical, dragon medical, sécurité, has, reconnaissance vocale, haute autorité de santé, patient, HDS, cloud, nuance healthcare