Vous êtes dans : Accueil > télésurveillance >

Télésurveillance73 documents taggés

Polémique autour de la télésurveillance des défibrillateurs cardiaques

DSIH, le mar. 29 janvier 2013 :  La télésurveillance des DCI, une pratique phare de la télécardiologie, est en passe de voir son mode de prise en charge modifié par les autorités sanitaires. Les industriels du SNITEM y voient une mesure contre-productive dans le processus de développement de la télémédecine. Le ministère de la santé semble préparer une mesure susceptible de freiner le développement de la télémédecine. Il aurait, en effet, la volonté de modifier le mode de prise en charge des systèmes de télésurveillance des Défibrillateurs Cardiaques Implantables (DCI), en intégrant le coût de ce type de matériel dans les Groupes Homogènes de Malades (GHS). Ce coût est aujourd'hui financé par une enveloppe supplémentaire allouée aux hôpitaux, puisqu'il est inscrit dans la « liste en sus » des produits et dispositifs de santé les plus dispendieux. Lire la suite ...

Mise en place d’une organisation régionale de la télésurveillance des patients insuffisants respiratoires en region Hauts-de-France (communiqué) 

URPS médecins libéraux Hauts-de-France, le mar. 09 octobre 2018 : Expérimentation de la télésurveillance médicale dans le cadre du programme ETAPES Lire la suite ...

Cahiers des charges sur la télésurveillance enfin publiés : une étape importante mais un effort a poursuivre selon l’Alliance eHealth France (communiqué) 

Alliance eHealth France, le lun. 19 décembre 2016 : L’Alliance eHealth France, qui regroupe les organisations professionnelles des entreprises du numérique et de la santé, se félicite de la publication au journal officiel du 15 décembre 2016 d’un arrêté(1) fixant le cadre de rémunération des expérimentations de télésurveillance pour les patients souffrant d'insuffisance cardiaque chronique, d'insuffisance respiratoire chronique et d'insuffisance rénale chronique. L’Alliance réitère toutefois son appel à accélérer le déploiement de la télémédecine et à dépasser le stade des expérimentations pour faire de la France un leader dans ce domaine.Lire la suite ...

Télémédecine et association PIC : le projet de télésurveillance de patients insuffisants cardiaques en Poitou-Charentes est lancé (communiqué) 

DSIH, le ven. 20 décembre 2013 :   La mise en place d’un système de télésurveillance pour les patients en insuffisance cardiaque, débuté en juin, est désormais en phase opérationnelle avec le recrutement de 40 patients. La première étape consiste à tester sur tous ces patients le système choisi.Lire la suite ...

TACTIO intègre la balance connectée « Webcoach Form» de TERRAILLON dans l’Espace Numérique de Santé DOCAPOST au service des programmes de télésurveillance de l'obésité en France (communiqué) 

TACTIO,TERRAILLON,DOCAPOST , le mar. 31 octobre 2017 : En France, les taux d’obésité sont parmi les plus bas de l’OCDE, mais ils ont augmenté de façon régulière. Environ une personne sur 10 est obèse et presque 40 % de la population française est en surpoids. Les projections de l’OCDE révèlent par ailleurs que les taux de surpoids augmenteront de 10% dans les 10 prochaines années (1).Lire la suite ...

La télésurveillance des prothèses rythmiques cardiaques risque la panne

DSIH,DL, le mar. 20 janvier 2015 : « Certains centres ont décidé de n’activer les prothèses que pour les patients qui assumeraient à leurs frais la prestation médicale au montant préconisé par la profession ». Lire la suite ...

Le GCS SESAN a fait le choix de BePATIENT dans le cadre du partenariat d’innovation de télésuivi médical (communiqué) 

GCS SESAN, le lun. 14 novembre 2016 : Utilisé pour la première fois dans les SI de santé, le « Partenariat d’innovation » est une nouvelle forme de marché public. Le partenariat d’innovation « ORTIF – Télésurveillance » a été attribué à BePATIENT, et va permettre aux premiers patients d’être inclus d’ici décembre 2016.Lire la suite ...

D-Link publie son Baromètre du secteur de la Santé

DSIH, le jeu. 12 septembre 2013 : 65% des établissements se sont équipés d’un système de télésurveillance pour garantir la sécurité des patients et du personnel  Lire la suite ...

Le Centre hospitalier de Moulins-Yzeure se lance dans le suivi à distance

DSIH, le mer. 14 mars 2012 : Hospitadom – c’est le nom du projet de télésanté inauguré par le CH de Moulins-Yzeure – vise dans un premier temps à mettre en place un système de télésurveillance médicale pour accompagner les patients atteints d'insuffisance respiratoire chronique à la sortie d’une hospitalisation.Lire la suite ...

La santé à domicile de demain sera connectée

DSIH,DD, le lun. 19 janvier 2015 : La Fédération des Prestataires de Santé à Domicile vient de sortir son rapport prospectif "Quelle santé à domicile pour demain ?" accompagné d’une série de propositions concrètes.Lire la suite ...

Innovation : l’Ile-de-France joue la carte de la télémédecine

DSIH l D.L, le lun. 23 juin 2014 : « La télémédecine, c’est un des premiers facteurs d’innovation dans la région ». Patrick Olivier, Directeur de la Stratégie à l’ARS Ile-de-France, ne cachait pas son plaisir, le 20 juin dernier, au moment de conclure la Journée régionale de la Télémédecine. Lire la suite ...

H2AD dans le Top 20 des solutions intégrées de télésanté diffusées dans le monde

DSIH, le jeu. 15 novembre 2012 :  Selon les analystes de Berg Insight, à la fin de l’année 2011, 2,2 millions de patients étaient utilisateurs de dispositifs médicaux connectés pour le suivi de leur état de santé à domicile. L’étude du marché mondial par la société de Business intelligence spécialisée dans l’industrie des télécoms montre que les systèmes de monitoring en santé vont croître de 18% d’ici à 2016 et que le nombre de dispositifs communicants augmentera de 34,6%.Lire la suite ...

La santé et les octets

Wilbur, le lun. 10 mars 2014 : Selon un sondage Ifop réalisé pour le compte du cabinet Deloitte, 75% des français croient en l'eSanté et à l'amélioration de la prise en charge médicale qui en résulte, mais restent soucieux des risques de confidentialité et en général de sécurité.Lire la suite ...

CALYDIAL participe à un Living Lab pour le développement de la télémédecine.  (communiqué) 

DSIH, le ven. 29 novembre 2013 : CALYDIAL, établissement de santé lyonnais s’est lancé dans le développement d’un programme de télémédecine sur tous ses domaines d’activité autorisés : dialyse péritonéale(DP), hémodialyse et insuffisance rénale chronique non dialysée. Convaincu que la co-construction joue un rôle majeur dans la création de solutions innovantes, CALYDIAL participe à un Living Lab (LL) pour le développement de la télésurveillance en dialyse péritonéale.Lire la suite ...

« La télémédecine répond à de vrais besoins. »

DSIH, le lun. 21 mars 2016 : Fort de son expertise dans le secteur de la télésanté depuis plus de dix ans, le Dr Jean-Michel Souclier, directeur général de H2AD, explique comment sa société peut contribuer aux innovations organisationnelles (parcours de soins, télésurveillance) auxquelles se préparent les acteurs les plus divers, des établissements hospitaliers aux mutuelles et autres assureurs. Entretien.Lire la suite ...

Pays de la Loire - Une première en France ! Une solution innovante pour déclarer son activité de télémédecine en ligne (communiqué) 

GCS e-santé des Pays de la Loire, le jeu. 16 mars 2017 : Les professionnels réalisant des actes de télé-expertise, téléconsultation et télésurveillance peuvent bénéficier d’une rémunération dans le cadre de l'expérimentation du financement des actes de télémédecine. Pour ce faire, ils doivent se déclarer notamment auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS). En Pays de la Loire, finis le papier et les envois postaux, on simplifie la démarche, grâce au service de déclaration en ligne ! Première région à le proposer, l’ARS et le GCS e-santé des Pays de la Loire, à l’origine de cette innovation, ont pour mots d’ordre : gain de temps et efficacité !Lire la suite ...

Santé mobile : où en est-on ? 3. Un logiciel compagnon reçu à l’examen de la HAS

DSIH,@lehalle, le mar. 08 novembre 2016 : Les obstacles au développement des usages en santé mobile tombent petit à petit.Lire la suite ...

Conférence Télémédecine et Télésanté en Europe; Paris 21 Octobre 2011 - FIEEC / ASIP

DSIH, le ven. 30 septembre 2011 : La Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication (FIEEC) et l’Agence nationale des Systèmes d’Information Partagés de Santé (ASIP Santé) ont mené conjointement l’année dernière une étude européenne sur le développement des activités de télémédecine et de télésanté. Afin de restituer les principaux enseignements et opportunités industrielles tirés de cette étude (disponible sur esante.gouv.fr et www.fieec.fr), la FIEEC et l’ASIP Santé ont le plaisir de vous convier à la Conférence « Télémédecine et Télésanté en Europe », en présence de plusieurs porteurs de projets européens, qui aura lieu le vendredi 21 octobre 2011, de 9h à 13h, dans les locaux de la FIEEC au 11-17, rue de l'Amiral Hamelin, 75016 Paris.  Cet événement sera l'occasion d'un échange entre les secteurs de l’industrie et de la santé afin d’ouvrir des perspectives conjointes et d'avenir accélérant le déploiement de la télémédecine et de la télésanté en France.Lire la suite ...

Télémédecine et médecine de proximité

DSIH, le mer. 07 novembre 2012 : Le nouveau pouvoir en place semble plutôt réservé sur l’usage de la télémédecine, du moins en médecine ambulatoire de premier recours, si l’on croit Catherine Lemorton, Présidente de la commission des affaires sociales à l’Assemblée nationale qui a été interviewée par DSIH Magazine. De plus, on remarquera l’absence de référence au plan national de télémédecine dans le PFLSS 2013. Lors de son interview, Catherine Lemorton précise que «  si la télémédecine permet un partage des connaissances et des pratiques médicales…, elle ne peut se substituer à la médecine de proximité et au contact entre le médecin et son patient ».Lire la suite ...

Filière télémédecine : le temps de la mise en oeuvre d’expérimentations à large échelle

DSIH, le sam. 26 octobre 2013 : Suite à la publication du livre blanc « Modèles économiques pour le télésuivi des maladies chroniques », qui a reçu un accueil chaleureux aussi bien au niveau des professionnels du secteur que des pouvoirs publics, les industriels du numérique et des technologies médicales se félicitent de l’impulsion politique forte qui a été donnée au développement de la filière télémédecine au cours des derniers mois.Lire la suite ...

1 2 3 4 >